La Valorisation des déchets

La valorisation donne une nouvelle valeur aux déchets, en les sortants du circuit de collecte et de traitement. A l’opposé de l’élimination.  La Valorisation permet de faire des économies de matières premières et contribue au respect de la planète et au développement durable. La figure 1 illustre les différents types de valorisation des déchets. 

La valorisation matière : c’est l’utilisation d’une partie ou la totalité de la matière du déchet dans un nouveau processus de production. La valorisation de matière peut être assimilée au recyclage et au réemploi

La valorisation organique : repose sur le compostage et la méthanisation.  Le compost créé à l’issue du compostage sert à la régénération des sols. La méthanisation est un procédé de fermentation qui créé du méthane. L’utilisation du méthane est la même que le gaz naturel

La valorisation énergétique : incinération des déchets. À l’aide de fours spécifiques, l’incinération des déchets permet de créer de la chaleur qui permet d’alimenter les systèmes d’électricité et de chauffage.

Il existe un nouveau système: pyrolyse. Les déchets sont chauffés entre 400 à 600°C, les déchets sont alors soumis à une réaction thermique et se décomposent. Les déchets sont alors utilisés en tant que combustible liquide, solide ou gazeux.

CISE-Maroc – dans le cadre de son projet Entreprenariat Vert Maroc, en partenariat avec l’université Virginia Tech – travaille actuellement avec 13 start-ups en phase d’accompagnement dont 6 représentent des  projets de logistique et de transformation légère relatives à la thématique de valorisation et traitement des déchets.

Nous allons dans la suite de la série d’articles consacré à cette thématique, traiter plus en détails les aspects technologique du traitement des déchets, présenter les procédés utilisés ainsi que les performances pouvant être obtenues.

Pour recevoir notre newsletter mensuelle